Un train international perdu dans les Cévennes...

Publié le par voieferreemontreuil

Une superbe rame, le Vauban, s'est perdu sur notre réseau cévenol de Chapeauroux. L'absence de caténaire n'a pas semblé géner la machine suisse... Ce train relie normalement Bruxelles en Belgique à Coire (Chur) en Suisse en passant par Namur - Arlon - Luxembourg - Basel - Rheinfelden - Frick - Brugg - Baden - Zürich - Thalvil - Wädenswil - Pfäffikon - Ziegelbrücke - Sargans - Bad Ragaz - Meienfeld - Landquart.

 

vauban1.jpg

 

vauban2.jpg

 

vauban3.jpg

Publié dans Matériel roulant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier 18/08/2012 12:40

Ooops, c'est la description de EC Iris !

Le Vauban avait pour trajet initial Bruxelles-Milan via Luxembourg, Metz, Strasbourg, Bâle, Bern, le Lötschberg, Brig, le tunnel du Simplon, Domodossola avant de filer vers Milan en longeant le lac
Majeur.

Depuis quelques années, il n'a plus fréquenté l'Italie et arrêtait sa longue course à Brig. Actuellement, il bifurqué à Bâle avec pour terminus Zürich et ne fréquente plus l'Italie.

J'aime ce train international qui traversait pas moins de 5 pays (Belgique, Luxembourg, France, Suisse et Italie) avec ces voitures belges, italiennes puis suisses qui ont évolué au fil du temps
(en orange puis en livrée "Memling" pour la SNCB, les CFF réservant des surprises).
Ce train laisse aux modélistes un choix énorme quand à la composition des rames et des machines selon les pays : il peut être tracté par pas moins de 6 compagnies (SNCB, CFL, SNCF, CFF, BLS et
FS).

Olivier