Tunnels phase 1

Publié le par voieferreemontreuil

La gare de Chapeauroux est encadrée par deux tunnels, l'un juste en entrée de gare, le second après le viaduc. Ce sont des éléments à poser avant de finaliser la mise en forme des sols.

 

Le modèle, coté, a été trouvé dans un ouvrage assez ancien, mais bourré de ce type d'informations essentielles. Il s'agit du "Guide du décor ferroviaire" de Jean-Pierre Laurent aux éditions Rigel (l'éditeur de RMF). Première étape, traçage des faces et des renforts sur du carton-plume de 3mm. Les renforts vont permettre de fabriquer un vrai tunnel sur une bonne vingtaine de centimètres, pour éviter la vue disgracieuse des "coulisses" quand on glisse un oeil par l'entrée du tunnel.

 

tunnelfacerenforts

 

Une couche de Gesso sur les deux entrées, et deuxième étape, la pose du DAS. La pose du quoi ? Le DAS est une pate à modeler auto-durcissante. Elle est grise ou marron, en paquet de 1 kg. Le Gesso va permettre une bonne accroche de la pâte. Elle se pose au doigt, le pouce est le bon outil pour ce travail. Puis, avec l'index, que l'on mouille (pas dans la bouche, dans un verre d'eau...), on lisse la surface. J'utilise une carte téléphonique usagée pour couper le DAS, et pour lisser un peu. Après séchage, un bon ponçage sera nécessaire, mais c'est une autre étape. Le DAS donne un aspect très réaliste. La gravure est simple, mais c'est encore une autre étape, chaque chose en son temps, ça sèche... Le carton-plume va réagir un peu, en se voilant, mais cela se règlera facilement.

 

tunneldas.jpg

 

Pour retrouver l'article sur notre site : http://www.voieferreemontreuil.fr/ouvrages.php

 

 

Publié dans Réseau Chapeauroux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article